L’Algérie annonce l’adoption d’un traitement contre le Coronavirus

Le ministre de la Santé, de la Population et la réforme hospitalière, Abderrahamane Benbouzid a annoncé ce lundi 23 mars 2020 le lancement d’un traitement contre le coronavirus en Algérie. C’est un traitement qui a été adopté dans certains pays européens, indique le ministre.

 

Il s’agit d’un protocole de traitement sur un médicament produit localement et importé également qui a été mis en place par le comité scientifique algérien, ajoute le ministre. Ce traitement sera administré uniquement aux cas confirmés de coronavirus. Le ministre, qui a annoncé la nouvelle en marge d’une journée de sensibilisation organisée par la télévision algérienne, a fait savoir que le produit est disponible en quantités suffisantes.

« Se basant sur l’expérience de certains pays, la commission scientifique a décidé de mettre en œuvre un nouveau protocole de traitement, basé sur un médicament produit localement et importé. Il sera prescrit aux cas confirmés et il est disponible en quantités suffisantes », a expliqué Abderrahmane Benbouzid.

Le traitement sera-t-il efficace contre le coronavirus ?

Il reste à savoir si ce traitement sera efficace sur le terrain. A savoir comment réagiraient les patients contaminés par le coronavirus. Et dans le cas où cela marcherait, il n’est pas question de surseoir au confinement dans la mesure où le nombre de contaminés restera encore un enjeu capital pour l’Algérie. D’autant plus qu’il est établi que la courbe des contaminations est appelée à devenir exponentielle.

Les derniers chiffres communiqués ce lundi 23 mars font état d’ailleurs de 230 cas contaminés du virus Covid-19. L’Algérie a enregistré jusque là 17 décès, selon le ministère de la santé. Des dizaines de personnes sont hospitalisées alors que de nombreux autres attendent les résultats des analyses de leurs prélèvements respectifs.

Notons, en outre, que plusieurs pays ont autorisé l’utilisation de la chloroquine pour lutter contre cette pandémie. Le Maroc a d’ailleurs acheté l’ensemble de ce produit fabriqué localement. Les Etats-Unis d’Amérique, la France entre autres ont également opté pour ce traitement qu’ils ont mis à l’essai, avec l’espoir qu’il soit efficace. D’un autre côté, plusieurs laboratoires se sont mis à la recherche d’un traitement et d’un vaccin susceptibles d’en finir avec ce virus qui a tué des milliers de personnes à travers le monde. Près d’un milliard de personnes se trouvent, par ailleurs, confinées chez elles, puisque pour l’instant, seul l’isolement est en mesure de ralentir la propagation du coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *