Cette  fondation organisera  très  prochainement une visite en Algérie au profit  d’un important groupe de talents issus de la diaspora, qui aura un programme de rencontres et de visites d’entreprises partenaires de l’opération. 

La démarche annoncée, en marge d’une conférence de presse, animée par  la Fondation ce 15 février, à Alger, s’appuie sur l’expérience des pays voisins, notamment le Maroc et la Tunisie, dont les diasporas respectives concourent concrètement à  leur croissance.

Dores et déjà,  de nombreux experts se sont penchés sur les expériences des pays ayant réussi à mobiliser leurs diasporas, et ont débattu de la possibilité de prendre exemple sur ces pratiques pour les employer en Algérie.

Les retours d’expérience collectés à la faveur de différentes rencontres sur le sujet permettront à la Fondation de tracer une feuille de route concrète pour favoriser la coopération avec la diaspora algérienne et capitaliser sur cette ressource cruciale pour le développement du pays, notamment dans les domaines scientifique et économique. 

ME