Constantine : saisie de près de 6000 comprimés psychotropes

Les éléments de la brigade de recherche et d’investigation (BRI) de la Sûreté de wilaya de Constantine ont saisi 5 671 comprimés psychotropes et démantelé un réseau national qui s’adonnait au trafic de cette substance prohibée, a-t-on appris vendredi du responsable de la cellule de communication et des relations publiques de ce corps constitué, le lieutenant Billel Benkhelifa.

Les comprimés saisis ont été découverts soigneusement dissimulés dans un véhicule touristique, a précisé à l’APS le lieutenant Benkhelifa, relevant que le réseau démantelé était composé de cinq individus, âgés entre 26 et 40, issus d’une wilaya dans l’Est du pays.

Les investigations approfondies ont permis aux enquêteurs, a-t-il souligné, de remonter la piste de ce trafic et d’identifier le fournisseur du réseau, un individu établi dans un pays européen, détaillant que trois véhicules ont été saisis dans le cadre de cette opération.

Les mis en cause ont été présentés devant la justice pour “commercialisation et transfert de comprimés psychotropes dans le cadre d’un réseau criminel organisé”.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *