Marée humaine à Alger pour le 37e Vendredi

Un 1er novembre 2019  historique, sur la trace des martyres!

La marche du  37ème vendredi de mobilisation populaire à Alger est historique en ce 1er novembre, jour de célébration du 65e anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale. Les manifestations ont débuté très tôt ce matin leur marche vers le centre ville comparativement aux précédents vendredi.

Les rues d’Alger notamment  la place Maurice Audin et l’esplanade de la Grande Poste grouillaient de monde peu avant 10 heures du matin.

La foule a très  vite  grossit au fil des heures avec l’arrivée des manifestants venus des quatre coins du pays  rejoints par les habitants de la capitale  après l’accomplissement de la prière du vendredi.

Devant la pression des manifestant  qui a déferlé  à la rue Didouche Mourad, les policiers se sont résigné à se retirer.

Les slogans et les revendications brandis et scandés par les manifestants restent les toujours les mêmes à savoir le rejet des élections présidentielles du 12 décembre, la libération des détenus, le départ du système , le retrait des projets de loi sur les hydrocarbures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *