Sept ministères algériens ne déclareraient pas leurs salariés à la CNAS

Répondre
moussa
Messages : 22
Enregistré le : jeu. déc. 27, 2018 10:38 am

Sept ministères algériens ne déclareraient pas leurs salariés à la CNAS

Message par moussa » ven. déc. 28, 2018 2:14 pm

, accuse un député dans un post Facebook, mis en ligne le 25 décembre, laissant entendre que ces fonds seraient détournés par des responsables du gouvernement.

Ainsi, le député Messoud Amraoui a lancé un pavé dans la mare en révélant ce scandale impliquant pas moins de sept ministère. Il s’agirait des ministères du Travail, de la Santé, de la Solidarité, de l’Information et de la Communication, de la Culture, de la Jeunesse et des Sports et celui des Moudjahidine.

Les employés des départements concernés travailleraient donc au «noir» et ne bénéficient pas de couverture sociale. Les fonds destinés à la CNAS sont, selon le député, prélevés du budget mais n’arrivent jamais dans les caisses des assurances. Il accuse implicitement les sept ministres à la tête de ces tutelles de détournement de fonds publics.

Le député s’est interrogé sur le sort des fonds destinés à la Caisse Nationale des Assurances Sociales des Travailleurs Salariés. «Ce qui est certain, c’est que les fiches de paie des employés mentionnent les prélèvements sociaux», écrit-t-il, avant de s’interroger : «Si les cotisations n’arrivent pas dans les caisses de la CNAS, pourquoi ce silence et comment peut-on garantir une couverture sociale à ces employés ?».

Ni les sept ministres concernés ni le gouvernement en tant que tel n’ont réagi pour l’instant à ces graves accusations.

Répondre