L’Algérie s’apprêtent à célébrer la fête de Yennayer 2969

Les Algériens s’apprêtent à fêter le nouvel an amazigh, qui coïncide avec le 12 janvier de chaque année. La ruée vers les marchés des grandes villes a déjà commencé. On s’approvisionne en noix, en figues sèches, en rechta, en berkoukes, en feuilles de chakhchoukha, en volailles…

Sur toutes  les étals, le fameux mélange de 13 confiseries, est déjà en tête des ventes. Produit incontournable des tables algériennes lors de la célébration de Yennayer, il se vend autour de 800 Da le kilo. La fête du nouvel an berbère qui rappelons le est un jour ferié en Algérie, c’est en temps une occasion pour la mise en valeur du patrimoine amazigh sous forme d’expositions d’artisanat, de dégustations et de concours.

 Assegas amegas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *