Sétif : la justice ordonne une expertise psychiatrique d’Abou Marteau 2

La tribunal de Sétif a ordonné une expertise psychiatrique d’Abou Marteau 2, alias Boufelka Ahmed, qui s’en pris à la statue d’Aïn Fouara lui causant des destructions superficielles, rapportent des sources locales.

Le tribunal de Sétif accède ainsi à la demande de l’avocat du prévenu qui a vraisemblablement décidé d’axer sa défense sur le fait que son client serait atteint de troubles mentaux.

Notons qu’Ahmed Boufelka a comparu la semaine écoulée devant la cour. Le procureur de la République avait, à l’occasion, requis une peine d’emprisonnement de 3 ans fermes.

Toujours lors de cette audience, le prévenu n’a pas daigné se défendre, se contentant de tenir des propos incohérents, incitant le juge à le maintenir en détention une semaine supplémentaire.

Ahmed Boufelka, 35 ans,originaire de Bir El Arch, à l’est de Sétif, et exerçant comme agent de nettoiement à l’APC du chef-lieu de la wilaya, avait tenté, le 9 octobre en cours, de détruire la célèbre statue de Aïn Fouara, lui causant quelques dommages.

RI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *