Athlétisme – Championnats d’Afrique 2018 : médaille d’or et nouveau record d’Algérie

Abdelmalek Lahoulou a offert à l’Algérie sa première médaille d’or aux championnats d’Afrique d’athlétisme, ce vendredi à Asaba (Nigeria). Avec un temps de 48.47, le hurdler a survolé la finale du 400 haies et signe par la même occasion un nouveau record d’Algérie.

Lahoulou est le nouveau roi du 400m haies sur le continent noir. Le pensionnaire du GS Pétroliers inscrit son nom en lettre d’or dans le palmarès des championnats d’Afrique à la faveur d’une prestation de haute facture en finale de sa distance de prédilection.

Dans une course dominée de bout en bout, le natif de Jijel a terminé premier en 48.47. Ce chrono lui permet également de battre son propre record d’Algérie réalisé en 2016 lors des Jeux Olympique de Rio (Brésil). Doucement mais surement, Lahoulou se rapproche aussi du record d’Afrique détenu par le Zambien, Samuel Matete (47.10), réalisé le 7 août 1991 à Zurich.

Pour sa part, Saber Boukemouche, l’autre Algérien présent dans cette finale du 400m haies, n’a réussi à monter sur le podium.

La médaille d’or de Lahoulou est la première pour l’Algérie dans ces joutes qui ont débuté jeudi. Le décathlonien, Larbi Bourrada, est bien parti lui aussi pour glaner l’or après avoir bouclé la première journée des épreuves en tête avec 4195 points.

Pour ce qui des autres Algériens, Zouina Bouzebra (lancer du marteau) et Yasser Triki (saut en longueur) ont fini à la 4e position de leur concours respectif, alors que Slimane Moula (400m), Mohamed Belbachir (800m) et Yacine Hatehat (800m) n’ont pas pu atteindre la finale.

Pour rappel, l’Algérie est présente à cette 21e édition des Championnats d’Afrique d’athlétisme avec un contingent de 14 athlètes.

Mohamed Kermia

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *