Tizi-Ouzou : des femmes construisent une unité de soins pour leur village

Une unité de soins, entièrement construite par des femmes a été inaugurée en début de semaine dans le village Ahrik relevant de la daïra de Bouzeguène, qui est située à une cinquantaine de kilomètres à l’Est du chef-lieu de la wilaya de Tizi-Ouzou.

L’unité de soins, qui bénéficiera aux habitants du village Ahrik et aux villages voisins a été construite entièrement par des femmes qui, a force de persévérer ont réussi à convaincre les villageois ainsi que les pouvoirs publics de la faisabilité de leur projet. L’Assemblée populaire de la wilaya de Tizi-Ouzou a d’ailleurs apporté sa pierre à l’édifice avec une enveloppe totale de 20 millions de Dinars (2 milliards de centimes) qu’elle a débloqué pour aider à la construction de cette unité de soins.

La cérémonie d’inauguration s’est tenue en début de semaine en présence d’élus locaux ainsi que du chef de la Daïra de Bouzeguène, ceux-ci ont fait part de leur intention d’aider à équiper et à mettre en place le personnel de cette unité de soins, qui devrait assurer une couverture sanitaire pour les citoyens du village d’Ahrik et des villages environnants.

À noter qu’en Kabylie, il n’est pas rare que des projets semblables soient réalisés avec uniquement la mobilisation des citoyens. Mais la grande nouveauté dans la construction de cette unité de soins est le fait qu’elle ait été construite entièrement par des femmes, ce qui dénote encore une fois l’esprit de solidarité et d’auto-gestion qui caractérise la société kabyle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *