Maroc : quand des moutons de l’Aïd sont engraissés aux « déchets »

Quelque 300 moutons prévus pour la fête de l’Aïd Al Adha célébrée cette année vers le 20 août prochain ont été saisis par les services du ministère de l’Agriculture.

En cause, leur engraissement par des déchets, rapporte le journal Al Massae. Ainsi 345 bêtes ont été saisies lors d’un contrôle des services de l’Office national de sécurité sanitaire et des produits alimentaires (ONSSA) et du ministère effectué dans la région de Khemisset. Les éleveurs ont été arrêtés et font actuellement l’objet de poursuites judiciaires.

Il y a quelques jours, le ministère avait prévenu que tout acte d’engraissement frauduleux des moutons prévus pour la fête du sacrifice serait sévèrement sanctionné.

L’année dernière, plusieurs cas de viande bleuâtre avaient été signalés au Maroc après l’Aïd. Cette couleur serait due à l’alimentation donné au bétail, avait ensuite conclu une enquête menée par l’ONSSA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *