ONDA : Une recette de 5,1 milliards de dinars enregistrée en 2017

Les recettes de l’Office national des droits d’auteur et droits voisins (ONDA) ont atteint en 2017 plus de 5,1 milliards de dinars, avec une hausse de 8,57% par rapport à l’année précédente, a-t-on appris jeudi auprès du directeur général, Sami Bencheikh El Hocine, lors de son passage à Tébessa.

Cette croissance est appelée à la hausse en 2018, surtout avec l’implantation de nouvelles agences à travers le territoire national. Ajoutant que 89% de ces revenues seront distribuées aux artistes et mis au profit de la créativité, dont le nombre dépasse les 21 000 entre adhérents et titulaires de droits voisins, parmi eux 300 adhérents qui bénéficient actuellement de la pension de retraite.

En attendant la perception sur les nouvelles chaînes privées algériennes, le directeur général de l’Onda a fait savoir que la Radio nationale algérienne, à elle seule, paye entre 200 et 300 millions de dinars par an. Concernant le problème du piratage et des atteintes aux droits à la propriété intellectuelle, Bencheikh El Hocine a indiqué que son Office s’est impliqué pour résoudre plus de 100 conflits. Son intervention à Tébessa devant un parterre d’artistes, écrivains et autres était d’apporter leur adhésion à l’Office en leur présentant des explications sur l’utilité de l’Onda qui, selon lui, est seul habilité à assurer un fonds à répartir équitablement au profit des artistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *